Comment convertir un VTT en vélo de gravel ?

Si vous envisagez de convertir votre vélo de montagne en vélo de gravel, vous n’êtes pas seul. Vous recherchez peut-être des informations sur le processus de conversion et vous vous demandez comment procéder.

Quelles sont les étapes à suivre pour convertir un VTT en vélo de gravel ?

La première étape de la conversion d’un VTT en gravel bike consiste à identifier le modèle correct de votre vélo. Ensuite, vous devez consulter les guides pertinents pour apporter les modifications nécessaires à votre vélo. La modification la plus importante à apporter à un vélo de gravel est celle des pneus. Les vélos de gravel étant généralement utilisés sur des terrains accidentés, ils doivent être équipés de pneus étroits, plus légers et plus faciles à conduire.

La deuxième étape de la transformation de votre VTT en vélo de gravel consiste à ajuster votre suspension. Les vélos de gravel sont conçus pour les terrains accidentés, et ils ont besoin de plus de suspension qu’un vélo de montagne. Il en va de même pour les pneus, mais vous voudrez peut-être améliorer la démultiplication de votre VTT. Assurez-vous d’avoir un espace suffisant entre le niveau de la surface et les pneus pour garantir une traction adéquate. En faisant cela, vous pouvez obtenir un nouveau vélo idéal pour le gravel et également ajouter plus de polyvalence à votre vélo.

Avant de tenter une conversion pour le gravier, vous devez évaluer la compatibilité des fourches, des pneus et des autres pièces. Certains vélos peuvent être convertis au gravier, mais si le dégagement des pneus est trop étroit, vous devez reconsidérer la conversion. En outre, vous devez vous demander si les roues 650b s’adapteront à votre vélo de montagne. Cela vous donnera plus de dégagement pour les pneus et augmentera les capacités tout-terrain du vélo. Vous devez également vous demander si vous pouvez ajouter une fourche suspendue, qui devra s’adapter à la géométrie du cadre, et des freins.

Faut-il acheter des équipements supplémentaire pour le vélo de gravel ?

Outre la suspension, vous pouvez également acheter des équipements supplémentaires pour le vélo de gravel. L’équipement supplémentaire apportera non seulement plus de confort à votre corps, mais il rendra également votre vélo plus « fou » dans ses spécifications. Les sacoches de selle sont un autre accessoire à considérer. Elles peuvent être placées à l’intérieur du cadre, sous la selle, derrière la potence et même devant le guidon. Les sacoches sont également un moyen de rangement utile, surtout lorsqu’elles sont combinées à des poches pour maillot.

Outre le changement de potence, le guidon est un autre élément à prendre en compte lors de la conversion d’un VTT en vélo de gravel. Les vélos de gravel ont généralement un guidon évasé, tandis que les vélos de route ont un guidon droit. L’évasement du guidon vous permet de mieux contrôler et de gagner en vitesse lorsque vous roulez hors route. C’est pourquoi vous pouvez modifier le guidon pour le rendre plus large et plus étroit.

Lorsqu’il s’agit de modifier la géométrie d’un vélo de montagne, vous voudrez probablement le protéger des rayures. La conduite sur gravier est difficile pour les cadres de vélo, et la géométrie de votre vélo est cruciale. Vous pouvez protéger le cadre de votre vélo sans avoir à remplacer les pièces. Vous pouvez le faire facilement et à peu de frais. Il suffit de découper une feuille de ruban adhésif pour hélicoptère à la forme souhaitée et de la coller aux endroits clés de votre vélo. N’oubliez pas que le tube diagonal, le tube de selle et les bases sont les plus sensibles aux rayures.

Pourquoi choisir un vélo de gravel ?

Un vélo de gravel aura un pneu plus large qu’un vélo de route. Pour obtenir de la traction, vous aurez besoin de pneus plus larges que ceux des vélos de route. Pour cela, il faut des jantes plus larges, qui doivent avoir plus d’espace pour les gros pneus. Vous pouvez également augmenter le dégagement en passant à un vélo de gravel avec des roues plus petites. Les vélos de route ont généralement des roues de 700c, mais de nos jours, les vélos de gravel sont faits pour s’adapter à des roues de 650b.

Un vélo tout-terrain est mieux adapté à la conduite sur des sentiers à voie unique, surtout si vous avez un bon contrôle. Le vélo sera plus rigide qu’un vélo de route, et son système de suspension, ses pneus à crampons et sa transmission à longue distance offriront plus de contrôle. En revanche, un vélo de gravel sera plus rapide et supportera des terrains plus accidentés. La géométrie du vélo sera également plus confortable pour les cyclistes de petite taille. Vous pouvez également utiliser un 29er non converti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.